Les différentes robes de mariée

Belle robe de mariéePorter la robe de mariée taillée à sa morphologie est une obligation lors de la célébration de ses noces. Pour être resplendissante, et surtout unique pendant son grand jour, focus sur les découpes classiques et tendances qui attirent les femmes.

La robe princesse

La robe princesse est l’un des modèles populaires en matière de robe de mariée. D’ailleurs, elle a toujours été associée à la féerie et à la magie. Cette découpe est caractérisée par cette masse de jupe bouffante qui attire immédiatement l’attention sur celle qui la porte.
Ce type de robe convient à toutes les femmes, peu importe sa morphologie. Son côté froufrous convient notamment à celles qui veulent cacher une grossesse ou une morphologie assez généreuse.

La robe sirène

Le modèle sirène attire pour sa touche glamour et sensuelle grâce à sa coupe ajustée près du corps jusqu’au niveau des genoux. Il souligne la silhouette longiligne des grandes femmes. En revanche, ce style de robe est déconseillé aux femmes de petite taille puisqu’il donne un effet de lourdeur. Son côté moulant fait que cette robe de mariée est idéale pour les femmes assez minces.

La robe droite et évasée

Lorsqu’on apprécie la simplicité, l’élégance et le vintage, on opte généralement pour la robe de mariée évasée ou droite. Ces découpes s’adaptent également à la plupart des femmes, surtout celles qui présentent une silhouette en A avec quelques rondeurs au niveau de la hanche et du bassin. Afin de se démarquer avec cette coupe épurée, il est impératif de miser sur une étoffe et une décoration raffinée.

La robe empire

Le style empire est une alternative intéressante pour celles qui n’arrivent pas à faire le choix entre la robe évasée et la robe princesse. Ni trop bouffante ni trop simple, cette coupe conjugue gracieusement légèreté et sobriété. Elle est ample dès le niveau de la poitrine, ce qui permet de cacher les bourrelets et autres petites imperfections.

Longue ou courte ?

Si la robe longue avec traîne n’a jamais perdu la côte, mais les modèles courts commencent à faire de plus en plus d’adeptes. Lorsqu’on hésite entre la tradition et la modernité, il est préférable de choisir les deux robes. On porte la longue durant la cérémonie solennelle et la courte pendant le cocktail et la soirée. La tendance démontre qu’en général les femmes choisissent une robe de mariée longue pour la cérémonie religieuse et une courte pour le mariage à la mairie.

Un mot sur le haut

Après avoir choisi la découpe générale de la robe, il est également important de choisir convenablement le style du haut pour se faire remarquer avec grâce. Le bustier est parfait pour mettre en valeur les fortes poitrines et pour donner une touche moderne à l’ensemble de la tenue.

En revanche, lorsqu’on préfère les cacher, on mise sur le « off shoulders » ou le col bateau.
Lorsqu’on a une poitrine peu menue, il est préférable de choisir un haut avec manches longues et une encolure en tulle ou en guipure transparente. Il est également possible de porter un haut avec bretelles ou un modèle avec manches asymétriques. Quant au dos, les fermetures à lacets sont vivement recommandées pour un confort et un esthétisme optimaux. Pour les fermetures éclaire, il est plus judicieux de choisir une finition invisible qui donne de la prestance aux motifs de la décoration.